Guérilla Marketing : Coaching de notre esprit conscient pour agir sur une demande urgente

Le marketing de guérilla est une technique de marketing dans laquelle une entreprise utilise une interaction inhabituelle et parfois surprenante afin de commercialiser un produit ou un service auprès du client. Il s’agit également d’une forme de publicité non conventionnelle. L’expression a été popularisée pour la première fois par le premier livre de Jay Conrad Levinson, Guerilla Marketing. Le présent article examine la signification du concept de « Guerilla marketing« , son application actuelle et certains des éléments les plus importants à retenir lors de l’utilisation de cette technique de marketing.

Publicité : Rentrer incontestablement dans le coeur du sujet

Le concept de stratégies de marketing de guérilla est assez simple à comprendre. En bref, si une entreprise possède un produit ou un service innovant, elle ne fera normalement pas de la publicité ou de la promotion de son mieux. Au contraire, elle fera tout son possible non seulement pour faire connaître son produit, mais aussi pour dissuader le client de vendre. Cela signifie que pour chaque personne approchée dans le cadre du marketing de rue, une nouvelle entreprise peut gagner un client potentiel.

Pour qu’une campagne de marketing de guérilla soit réussie, il faut que quelques éléments clés soient présents. Tout d’abord, le principal objectif de la campagne doit être de sensibiliser les gens sans leur dire d’emblée qu’ils disposent du dernier produit ou service disponible. Pour ce faire, l’entreprise fera l’une des deux choses suivantes : soit elle utilisera des méthodes publicitaires conventionnelles, soit elle planifiera une campagne intéressante et unique qui a peu de chances d’être vue ou même reconnue par d’autres entreprises sur le même marché.

L’une des façons dont les entreprises peuvent utiliser des stratégies de marketing de guérilla sans dire d’emblée qu’elles ont quelque chose de formidable à offrir est d’utiliser différentes tactiques dans l’effort de gagner en visibilité. C’est là que les médias sociaux entrent en jeu. Les sites de médias sociaux sont d’excellents endroits pour lancer une campagne et attirer l’attention sur elle. Il existe de nombreux médias sociaux différents, tels que Facebook, Twitter et YouTube, qui sont tous gratuits. En outre, certaines entreprises proposent des services permettant d’intégrer le site web de votre entreprise à des sites de médias sociaux tels que Twitter et Facebook, afin que les promotions et les nouveaux produits puissent être diffusés à un public beaucoup plus large.

Travail : Des causes à effets

Thrivere est un bon exemple d’une entreprise qui utilise le marketing de guérilla pour prendre une campagne existante et la faire tourner de manière unique. Leur nouvelle série de spectacles de rue a pour but d’aider les entreprises à améliorer leur image de marque en présentant leur travail dans un cadre original. Pour ce faire, ils programment souvent des événements où le public peut venir voir et être impliqué dans leurs campagnes de promotion. Ils organisent également des réunions et des événements dans les entreprises locales et les attractions touristiques. En organisant ces événements, l’entreprise bénéficie d’une publicité gratuite et peut faire connaître sa nouvelle campagne.

Coca-Cola est une entreprise qui a eu recours au marketing de guérilla pour développer ses activités. Sa populaire campagne Reach-in permet aux clients de jeter un coup d’œil à ses produits et de voir par eux-mêmes ce qu’il y a dans la bouteille. La campagne elle-même vise les clients traditionnels, mais comme elle est menée d’une manière inhabituelle, elle attire l’attention des gens. Aux États-Unis, Coke fait appel à des artistes de rue pour divertir les clients qui écoutent un message et regardent la bouteille. L’idée est que le consommateur voit et ressent la boisson, mais qu’il la boit en réalité.

Marketing : En avez-vous réellement la nécessité durant votre vie ? Cela vous aidera à prendre une initiative!

En planifiant sa stratégie de marketing de guérilla pour Thrivere, Coca-Cola a réalisé que puisqu’il s’agissait d’une promotion unique en son genre, elle devait être très intéressante si l’on voulait que les gens s’en souviennent longtemps après la fin de l’événement. Pour y parvenir, ils ont engagé des artistes de rue et des musiciens pour créer des œuvres d’art et des affiches à placer le long du trottoir et dans les cafés locaux. Ils ont notamment utilisé une image d’une montagne enneigée sur laquelle figurent les mots « Coca-Cola – Are You Kidding Me » et une image du logo du bonhomme de neige emblématique de Coke. Les affiches et les œuvres d’art sont généralement visibles dans toute la ville, bien qu’elles soient également présentes dans les grands centres commerciaux d’autres villes.

Après avoir lancé sa campagne de marketing de guérilla aux États-Unis, Coke a commencé à travailler sur son projet suivant, une campagne publicitaire en Italie. Cette fois, au lieu d’engager des artistes de rue pour divertir les clients, ils se sont tournés vers des neuroscientifiques pour les aider à concevoir un spot télévisé dans le but d’amener l’inconscient de leur public à réagir en regardant le spot. Pour sa deuxième tentative de campagne réussie, l’entreprise s’est tournée vers YouTube, qui est le site web le plus populaire au monde. Le spot est un vidéoclip de trente minutes qui présente des extraits du vidéoclip original « I Love Paris » ainsi que des chansons nouvelles et populaires de l’année. Selon un communiqué de presse de l’entreprise, ils estiment que plus de seize millions de personnes ont déjà regardé le clip, ce qui fait de leurs efforts de marketing un succès.

Publié le
Catégorisé comme Actu